Une semaine à oublier pour Justin Bieber

Justin Bieber Justien Bieber lors de sa prestation à la mi-temps de la Coupe Grey  Photo :  PC/Sean Kilpatrick

Justin Bieber n'a pas vraiment la cote auprès des partisans de football américain, même sur sa terre natale canadienne. Le jeune chanteur s'est fait huer et on s'est moqué de lui alors qu'il se produisait dimanche soir à la mi-temps du match de la Coupe Grey, qui opposait les Argonauts de Toronto et les Stampeders de Calgary.

Le public a copieusement hué Justin Bieber dès l'instant où son visage est apparu sur l'écran géant du stade. Il a encore subi les sifflets quand le maître de cérémonie a prononcé son nom, et de nouveau pendant toute sa prestation sur scène, où il a chanté ses succès Boyfriend et Beauty and a beat, mâtinés d'accents disco.

Si cet accueil glacial l'a ému, le chanteur de tout juste 18 ans n'en a rien laissé paraître. Bien au contraire : « Merci beaucoup, le Canada! Je vous aime », a-t-il lancé à la foule.

Justin Bieber reçoit la Médaille du jubilé de diamant de Stephen Harper Justin Bieber reçoit la Médaille du jubilé de diamant de Stephen Harper  Photo :  Stephen Harper via Flickr

Bieber s'était attiré la semaine dernière critiques et sarcasmes après que le premier ministre canadien Stephen Harper lui a remis la Médaille du jubilé de diamant, qu'il a reçue simplement vêtu d'un T-shirt sous une salopette dont une bretelle était déboutonnée et coiffé d'une casquette de baseball à l'envers.

Les moqueries proférées au stade dimanche ont attiré l'attention du premier ministre, qui a volé au secours de Bieber sur son compte Twitter. « Pour être juste, j'avais dit à Bieber que je porterais moi aussi une salopette », a écrit le premier ministre à la blague, en signe de soutien.

The Associated Press