Plus de 230 films au programme du Festival international du film sur l'art

Le reportage de Claude Deschênes

La 30e édition du Festival international du film sur l'art (FIFA) commence le 15 mars prochain avec la présentation du film Le Moulin et la croix de Lech Majewski.

Le film est inspiré d'une toile de Bruegel, Le Portement de croix. Il met en vedette Charlotte Rampling, qui incarne la Vierge Marie, Rutger Hauer dans le rôle de Bruegel et Michael York dans celui du collectionneur Nicholas Jonghelinck.

Désert vent feu, de la réalisatrice de Vancouver Jill Sharpe, soulignera la fin du festival, le 25 mars.

Au total, le FIFA présentera 232 films de 27 pays.

Parmi les titres au programme dans la catégorie collectionneurs : La Famille Stein, la fabrique de l'art moderne, d'Elizabeth Lennard. Le film relate le parcours de cette famille reconnue pour avoir encouragé et soutenu les Cézanne, Gauguin, Matisse et Picasso.

En danse, Don Kent fait parler le géant tchèque de la danse, Jiří Kylián - Mémoires d'oubliettes, qui accepte d'évoquer sa vie et sa carrière, riche d'une centaine de chorégraphies.

En design, Jason Cohn et Bill Jersey présentent Eames : The Architect and the Painter, le premier film consacré à la collaboration artistique de deux créateurs de génie, Charles et Ray Eames.

En musique, on retient entre autres un portrait de Gustav Mahler - Autopsie d'un génie, d'Andy Sommer, avec le concours des meilleurs chefs d'orchestre, tels Abbado, Bernstein et Boulez. Un portrait aussi de Dave Brubeck à l'occasion de son 90e anniversaire et une kyrielle de documentaires sur les grands de la littérature, comme Gallimard, Céline, Genet, Maugham et Roth.

info en continu