Grammy Awards : hommage à Whitney Houston

Radio-Canada avec Agence France-Presse
La chanteuse Adele était la grande gagnante de la cérémonie des Grammy Awards. La chanteuse Adele était la grande gagnante de la cérémonie des Grammy Awards.  Photo :  AFP/KEVORK DJANSEZIAN

La chanteuse britannique Adele a remporté six statuettes aux 54e Grammy Awards tenus dimanche soir, à Los Angeles, alors que le monde de la musique a pleuré la mort de Whitney Houston, décédée samedi à 48 ans.

Ses pairs ont tenu à lui rendre hommage. Les organisateurs ont effectué quelques changements de dernière minute à la programmation du gala retransmis sur les ondes de CBS, en ajoutant notamment une prestation de Jennifer Hudson, qui a interprété I Will Always Love You. Cette chanteuse de R&B a d'ailleurs reçu, en 2009, un Grammy des mains de Whitney Houston.

Interprétation de Jennifer Hudson

Après une prestation en direct de Bruce Springsteen, le maître de cérémonie, le rappeur LL Cool J, a dit un mot à la mémoire de Whitney Houston : « C'est un soir où on se demande comment parler de cette journée. Il faut le dire, nous avons un décès dans la famille ». « Pour moi, la seule chose à faire est de commencer par une prière pour Whitney Houston », a-t-il ajouté.

Plusieurs artistes étaient en deuil, à l'instar de Lady Gaga, vêtue d'une robe noire et le visage couvert d'une résille.

La prière a été suivie d'une courte vidéo de Whitney Houston, chantant I Will Always Love You, suivie d'une ovation des personnalités présentes dans la salle. Plusieurs artistes lui ont d'ailleurs dédié leur prestation.

Coldplay, les Beach Boys, Rihanna, David Guetta, Bruno Mars, Paul McCartney, Katy Perry et Adele ont notamment monté sur la scène du Staples Center.

Adele rafle six catégories

La Britannique Adele, qui avait dû garder le silence pendant plusieurs mois en raison d'une opération des cordes vocales, a fait son grand retour sur scène en interprétant l'une des ses chansons au cours de la cérémonie.

La consécration tant annoncée de la chanteuse s'est concrétisée, tandis qu'elle a raflé les trophées dans chacune des six catégories dans lesquelles elle était en nomination.

En plus des deux Grammy obtenus au cours de la cérémonie d'après-midi, Adele a remporté le trophée de la chanson de l'année pour Rolling In The Deep, ainsi que celui de la meilleure interprétation pop solo pour Someone Like You. Elle a également gagné la statuette du meilleur album pop pour 21 et celle de l'enregistrement de l'année pour Rolling In The Deep.

La chanteuse britannique Amy Winehouse, décédée l'été dernier, a par ailleurs été récompensée à titre posthume pour son duo avec Tony Bennett, Body and Soul.

Vainqueurs dans les principales catégories

Meilleur enregistrement de l'année : Adele (Rolling In The Deep)

Album de l'année: Adele (21)

Chanson de l'année : Adele Adkins et Paul Epworth (Rolling In The Deep)

Révélation de l'année : Justin Vernon, alias Bon Iver

Meilleure interprétation vocale pop : Adele (Someone Like You)

Meilleur album vocal pop : Adele (21)

Meilleur album rock : Foo Fighters (Wasting Light)

Meilleure chanson rock de l'année : Foo Fighters (Walk)

Meilleure interprétation rap : Kanye West et Jay-Z

Meilleur album R&B : Chris Brown (F.A.M.E.)

Meilleur album rap : Kanye West (My Beautiful Dark Twisted Fantasy)
Deux Canadiennes primées

Par ailleurs, plusieurs Canadiens figuraient sur la liste des nominations aux Grammy Awards. Les Canadiennes Caroline Robert et Melanie Fiona ont été primées.