Pluton n'est plus une planète

Esther Normand suit la trajectoire de Pluton.

Le sort de Pluton est maintenant scellé.

L'assemblée générale de l'Union astronomique internationale tranche et retire le statut de planète à l'astre. Notre Système solaire est ramené à 8 planètes.

L'assemblée générale de l'Union astronomique internationale (UAI ) a tranché et a décidé de retirer le statut de planète à l'astre.

Les 2500 astronomes réunis à Prague, en République tchèque, prennent ainsi la décision de ramener notre système solaire à huit planètes.

Les scientifiques ont refusé un amendement proposé par l'exécutif de l'UAI qui proposait d'établir deux catégories de planètes: les classiques et les naines.

Cet amendement n'ayant pas été accepté, la planète naine qu'est Pluton ne peut être considérée comme une planète à part entière.

Les critères maintenant exigés pour accéder à ce rang: un corps céleste rond, dominant son environnement immédiat et orbitant autour du Soleil.

La décision a été prise lors d'un vote à main levée.

D'autres candidates au titre de planète, Ceres et UB313, perdent leur chance d'obtenir un reclassement.

Ceinture-kuiper  Photo :  NASA

Le projet initial de l'UAI, très controversé, prévoyait d'élargir le système solaire à 12 planètes: les huit planètes existantes, plus les trois naines, et Charon qui demeure cantonnée dans son statut de lune de Pluton.

L'astre Pluton a été découvert en 1930 par l'Américain Clyde W. Tombaugh. Charon a été observé pour la première fois en 1978.

Selon certains chercheurs, Charon, Pluton et Triton (la plus grosse lune de Neptune) sont trois anciens astéroïdes de la ceinture de Kuiper.

Leur composition de roche et de glace soutient cette hypothèse. Cela ferait de Pluton, plus petit que la Lune, l'un des objets les plus gros et les plus brillants de la ceinture de Kuiper.

La définition approuvée par l'UAI ne retient plus que les huit planètes dites « classiques » du système solaire: Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.