Radio-Canada.ca/Nouvelles

Grands titres Le monde Politique Économie Science et Santé


Pour en finir avec la transpiration excessive

Mise à jour le mercredi 15 juin 2005 à 14 h 51
.


.
Transpirer peut être embarrassant: l'apparition de cernes sous les bras et des mains trop moites peuvent gêner.

Ce phénomène tout à fait naturel prend parfois des proportions encore plus encombrantes, au point d'affecter la vie sociale et professionnelle d'un individu. Il peut aussi causer des infections et des irritations de la peau.

Si le problème d'hyperhidrose est peu connu par la plupart des médecins et des gens, les solutions se peaufinent et sont de plus en plus efficaces.


Extrait audio
Le docteur Benohanian parle de l'hyperhidrose avec Alain Labelle, journaliste du site Nouvelles de Radio-Canada.ca.
« Environ 2,8 % de la population souffre d'hyperhidrose. Pour la moitié de ces gens-là, c'est au niveau des aisselles », a affirmé au site Nouvelles de Radio-Canada le docteur Antranik Benohanian, de l'hôpital Saint-Luc, qui consacre une grande partie de son temps à l'hyperhidrose.

Ses idées novatrices ont d'ailleurs fait avancer le traitement de cette condition peu étudiée.


.
Le docteur Antranik Benohanian
.
Le dermatologue, qui traite ce problème depuis 1978, a d'abord conçu un gel à base de chlorure d'aluminium et d'acide salicylique, qui a aidé des dizaines de personnes à éviter la chirurgie. En fait, le gel fonctionne dans 90 à 95 % des cas.


Extrait vidéo
Le docteur Benohanian en entrevue à l'émission 37,5
Les personnes qui ne sont pas soulagées au niveau des mains et des aisselles peuvent recourir à un autre traitement: les injections de Botox à raison de 10 à 15 injections pendant 6 mois à un an. Le traitement nécessitait jusqu'à récemment une anesthésie de la main traitée, ce qui causait certains désagréments pour le patient.


.
Le docteur Benohanian a ajusté cette technique, et la propose depuis peu sans avoir recours à l'anesthésie, grâce à l'utilisation d'un injecteur sans aiguille fabriqué à Montréal par MIT Canada.

Ces travaux sont d'ailleurs l'objet d'un article dans le journal de l'académie américaine de dermatologie.

Le rôle de la transpiration

La transpiration assure la régulation thermique du corps afin de maintenir la température du corps à 37,5 degrés Celsius.

Dans le cas de l'hyperhidrose, la production de transpiration excessive peut aller jusqu'à 4 fois le volume moyen.


hyperliens externes

L'hyperhidrose
Le site du dermatologue Antranik Benohanian

Journal of the American Academy of Dermatology
Article concernant les travaux du docteur Antranik Benohanian consacré au traitement de l'hyperhidrose des mains et des pieds (en anglais)

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Retour au nouvelles Retour aux nouvelles Haut de page  Haut de page
Imprimer   Partager avec un ami

 C'est arrivé le...


7 juin 1973

Début de la visite historique du chancelier ouest-allemand Willie Brandt en Israël.

 Saviez-vous que...

Mariner 2 survole Vénus en décembre 1962. La sonde devient ainsi le premier objet de fabrication humaine à visiter une autre planète.

     DANS L'ACTUALITÉ >>

La conquête martienne

Venus Express, première mission européenne vers Venus

La grippe aviaire

     DOSSIERS >>

Hubble, 15 ans

Saturne et ses anneaux

     ARCHIVES >>

Un bras canadien au service de la science - Les Archives de Radio-Canada



     NOS ÉMISSIONS

Découverte

Les années lumière

La semaine verte

Le carnet techno

L'épicerie