La CAQ dénonce des nominations partisanes par les libéraux

Benoit Charette député de la CAQ Benoit Charette député de la CAQ  Photo :  PC/Jacques Boissinot

La Coalition avenir Québec (CAQ) dénonce la nomination de deux proches du Parti libéral à des postes permanents dans la haute fonction publique.

Sous recommandation formelle du premier ministre Philippe Couillard, les secrétaires généraux associés Pietro Perrino et Georges Farrah ont obtenu cette promotion alors que leurs contrats respectifs se terminaient dans plusieurs mois, selon la CAQ.

Le député caquiste de Deux-Montagnes, Benoit Charette, s'indigne que le premier ministre ait profité de l'éclipse médiatique du temps des Fêtes pour faire ces nominations partisanes.

Le député de Deux-Montagnes a aussi rappelé que son parti a déposé un projet de loi en 2014 pour contrer les nominations partisanes.

« Les libéraux ont laissé notre projet de loi 393 dormir au feuilleton pendant des mois, pour ensuite le rejeter du revers de la main sans même le considérer. Ils ont manqué une belle occasion d'éliminer les nominations partisanes. C'est simple : ils ont fait le choix de les garder. » — Benoit Charette

Info en continu