À lire aussi: La Cour suprême dit oui à l'aide médicale à mourir