Des députés de Justin Trudeau reçoivent un gramme de marijuana 

La couverture du livre de M. Larsen, accompagnée d'adresses de députés libéraux La couverture du livre de M. Larsen, accompagnée d'adresses de députés libéraux  Photo :  Dana Larsen

Un militant promarijuana a fait parvenir des colis plutôt inhabituels aux députés libéraux. Dana Larsen, ancien candidat du NPD en Colombie-Britannique, affirme avoir envoyé 1 gramme de marijuana aux 184 députés libéraux accompagné d'un exemplaire de son livre sur l'histoire de cette plante au Canada.

Un texte de Louis BlouinTwitterCourriel

« Comme ils sont sur le point de légaliser le cannabis, c'est le bon moment pour eux de connaître la place importante qu'il occupe dans l'histoire canadienne », nous a écrit le militant.

En ce qui a trait au gramme de marijuana envoyé aux élus, il espère que ceux-ci pourront se familiariser avec ses « effets plaisants ». Le militant, qui n'en est pas à son premier coup d'éclat, ne craint pas de représailles des forces policières. « Je crois qu'ils ont des choses beaucoup plus importantes à faire », explique Dana Larsen, qui se trouve actuellement à l'étranger.

Colis reçus

Des députés libéraux ont effectivement reçu le « cadeau » de M. Larsen à leur bureau de circonscription. Dans une note envoyée aux députés, le Bureau de la sécurité institutionnelle du Parlement a recommandé aux élus concernés de « communiquer immédiatement avec l'organisme local d'application de la loi afin de jeter ce colis de façon convenable ». La direction du Parti libéral du Canada a demandé la même chose à ses députés.

Photo tirée de la page Facebook de Dana Larsen Photo tirée de la page Facebook de Dana Larsen  Photo :  Facebook/Dana Larsen

Un député reconnaissant

L'un d'entre eux a semblé apprécier le paquet odorant reçu par la poste. Le député de Beaches-East York, Nate Erskine-Smith, a remercié Dana Larsen sur Twitter tout en précisant qu'il ne l'avait pas fumé... pour l'instant.

M. Erskine-Smith a ajouté qu'il était plus que temps qu'une nouvelle politique soit adoptée, vu que des milliers de Canadiens sont accusés de possession de marijuana chaque année.

Justin Trudeau a signalé avant les Fêtes vouloir légaliser la marijuana d'ici « un an ou deux ». Il entend par ailleurs mettre sur pied un groupe de travail fédéral-provincial pour mener des consultations sur cette question à travers le pays.

Hier, La Presse Canadienne révélait que des fonctionnaires fédéraux recommandent au gouvernement de ne pas se précipiter pour légaliser la marijuana au pays.

Info en continu