Élections Québec 2014

Gaétan Barrette fait volte-face et se présente pour le PLQ

Le reportage de Martine Biron

Après s'être présenté pour la Coalition avenir Québec en 2012, le Dr Gaétan Barrette, qui occupait jusqu'à aujourd'hui les fonctions de président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, défendra les couleurs du Parti libéral du Québec aux prochaines élections.

Il nie agir par opportunisme, comme l'a laissé entendre son ancien chef, François Legault.

M. Barrette dit qu'il pensait avoir fait une croix sur la vie politique, mais qu'il a reçu un appel « courageux » de Philippe Couillard l'inventant à se joindre au PLQ. Il a eu envie de faire partie d'une « équipe forte » en santé pour l'avenir du réseau, explique-t-il. 

« Je suis prêt à tout pour servir la population. Je l'ai toujours dit. Je me suis toujours battu pour que le système de santé donne les services à la population. » — Gaétan Barrette

« Je constate comme tout le monde que ça ne fonctionne pas dans notre système de santé », dit M. Barrette. 

Anne-Marie Dussault s'entretient avec Gaétan Barrette.

Au sujet de ses nombreuses critiques à l'endroit du PLQ  dans le passé, il affirme que tout ça est derrière lui et qu'il partage les mêmes objectifs pour le système de santé que le chef libéral et le député Yves Bolduc, eux aussi médecins. 

L'ex-ministre de la Santé sous le gouvernement Charest, Yves Bolduc, qui a lui aussi déjà été très dur à l'endroit de M. Barrette a confirmé ce nouveau climat de bonne entente. « Tout est oublié », dit-il. « On fait tous le même constat : depuis 18 mois c'est la catastrophe dans le réseau de la santé ». 

Selon Gaétan Barrette, l'actuel gouvernement de Pauline Marois « ne fait rien ou détériore le système de santé et l'économie en général ».

« Je reprends les mots d'Yves Bolduc avec lesquels pour une fois je suis d'accord. Si M. Barette arrivait à la tête du ministère de la Santé et des Services sociaux, ce serait une catastrophe pour le réseau. » — Réjean Hébert, ministre de la Santé

M. Barrette sera candidat dans la circonscription de La Pinière, en Montérégie, qui est actuellement occupée par l'ancienne députée libérale Fatima Houda-Pepin.

Mme Houda-Pepin a quitté le PLQ dans la tourmente en janvier dernier, après avoir refusé de se rallier à la position de son parti sur la charte des valeurs. Elle pourrait se représenter dans sa circonscription comme indépendante. Elle doit annoncer sa décision mardi. 

Questionné sur sa décision de présenter Gaétan Barrette dans la circonscription de Fatime Houda-Pepin, Philippe Couillard a seulement expliqué avoir choisi La Pinière pour sa « grande tradition libérale ». 

Gaétan Barrette s'est lancé en politique en septembre 2012, dans la circonscription de Terrebonne, pour la CAQ. Il avait été défait par le péquiste Mathieu Traversy par une avance de 3648 voix.

Il avait déclaré, après sa défaite, qu'il ne reviendrait pas en politique. Il avait également répété en février dernier qu'il ne serait pas candidat aux prochaines élections.