Une trentaine de Canadiens combattent en Syrie, selon le SCRS

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Une trentaine de Canadiens participent à la guerre en Syrie, selon le SCRS Une trentaine de Canadiens participent à la guerre en Syrie, selon le SCRS  Photo :  AFP/Fabio Bucciarelli

Une trentaine de Canadiens combattent en Syrie à l'heure actuelle et au moins une centaine d'autres participent à diverses activités terroristes ailleurs à l'étranger, ce qui représente une grave menace à la sécurité nationale, affirme le directeur du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), Michel Coulombe.

Alors qu'il comparaissait devant un comité sénatorial, lundi, M. Coulombe a révélé pour la première fois qu'au moins 130 Canadiens participent à des activités terroristes à l'étranger, selon le SCRS.

Ces individus ne sont cependant pas tous des combattants. Certains participent au financement ou au soutien logistique. « Les 130 personnes évoquées ne sont pas toutes en train de se battre en Syrie, en Afghanistan ou ailleurs », a souligné le directeur du SCRS.

« Menace immédiate »

Selon M. Coulombe, il s'agit d'un phénomène inquiétant. « Le retour au Canada de ces terroristes [peut] constituer une menace plus immédiate pour la sécurité nationale », a-t-il affirmé devant les sénateurs.

Au cours des derniers mois, plusieurs Canadiens ont perdu la vie au moment où ils prenaient part à des activités terroristes.

Deux ressortissants qui combattaient avec les djihadistes sont morts en Syrie depuis le début de l'année.

En janvier 2013, deux autres Canadiens ont participé à la prise d'otages survenue sur le site gazier d'In Amenas, en Algérie, qui avait fait près de 70 morts.

Lois plus sévères

Michel Coulombe souhaite l'adoption de lois plus sévères afin de pouvoir collecter des informations sur les « sorties aux frontières » des Canadiens, ce qui permettrait de combler les lacunes dans la filature des suspects à l'étranger.

Le gouvernement a adopté en 2012 une loi qui criminalise les déplacements à l'étranger visant à mener des activités terroristes.