Elisabeth May réplique au projet mammouth avec 80 amendements

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Elizabeth May Elizabeth May (archives)

À Ottawa, la leader du Parti vert présentera quelque 80 amendements au projet de loi omnibus sur le budget pour tenter de faire reculer le gouvernement dans le dossier de la protection des eaux navigables.

S'il est adopté tel quel, le second projet de loi de mise en oeuvre du budget du gouvernement conservateur limitera la protection fédérale des rivières et des lacs à quelques dizaines de plans d'eau.

Elizabeth May reprend donc la stratégie qu'elle a utilisée lors de l'étude du premier projet de loi omnibus, le printemps dernier. Elle déposera en Chambre, à l'étape du rapport, des dizaines d'amendements au projet de loi C-45. Elle ne peut faire l'exercice en comité parlementaire, d'où elle est exclue, puisqu'elle est la seule représentante de son parti aux Communes.

Si le président de la Chambre des communes accepte ses 80 amendements, les députés seront soumis à un marathon législatif de plus de 24 heures, rappelant le scénario entourant l'adoption du projet C-38, en juin dernier.

Les députés fédéraux avaient alors adopté le projet de loi après avoir rejeté les 871 amendements de l'opposition, un processus qui avait duré 26 heures.

Facebook