Le Canada compte augmenter sa présence diplomatique en Inde

Le premier ministre canadien Stephen Harper visite un temple sikh à Anandpur Sahib, en Inde, le 7 novembre 2012. Le premier ministre canadien Stephen Harper visite un temple sikh à Anandpur Sahib, en Inde, le 7 novembre 2012.  Photo :  PC/Sean Kilpatrick

Le premier ministre Stephen Harper est sur le point d'annoncer que le Canada augmentera sa présence diplomatique en Inde, déjà importante.

La création d'un poste de commissaire au commerce qui sera basé en Inde devrait être annoncée dans ce pays émergent très populeux, où la haute technologie est en plein développement.

Le Canada semble tenir à stimuler les échanges entre les deux pays et ses investissements en Inde, particulièrement dans les domaines de l'énergie, de l'agriculture et de l'éducation.

Le premier ministre Harper est en visite officielle jeudi à Bangalore, une ville où la classe moyenne est en développement et qui possède une main-d'oeuvre de plus en plus éduquée et qualifiée. Dans le passé, Bangalore s'est fait connaître pour le développement de ses centres d'appel.

Le Canada espère aussi attirer davantage d'étudiants indiens dans ses universités, ce qui constituerait une occasion d'injection annuelle de plusieurs millions de dollars dans l'économie canadienne.

Ottawa croit que cette stratégie permettrait également à des entreprises publiques et privées d'avoir un meilleur accès au développement du système d'éducation indien qui est en pleine expansion.


info en continu

Facebook