Québec financera cinq nouveaux centres de soutien aux aidants naturels

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Ceux qui réclamaient de l'aide espèrent que ce coup de pouce sera suffisant, rapporte Michelle Lamarche.

La ministre responsable des aînés Marguerite Blais a annoncé dimanche que les aidants naturels pourront bientôt avoir recours à cinq nouveaux centres de soutien à travers la province.

Ces carrefours, qui représentent un investissement de 14 millions de dollars, permettront aux personnes qui prennent soin d'un parent d'avoir accès aux services offerts par le milieu communautaire via un guichet unique. Les aidants naturels auront donc moins de démarches à effectuer lorsqu'ils souhaitent s'accorder une journée ou deux de répit, évalue la ministre.

« Je veux qu'on cesse de me dire : "On ne sent pas cet argent sur le terrain, nous avons besoin d'aide". Je sais que les proches aidants crient qu'ils ont besoin de soutien. Je ne veux pas une deuxième personne malade. » — Marguerite Blais

Ces centres verront le jour à Montréal, à Québec, en Abitibi-Témiscamingue, dans le Centre-du-Québec ainsi qu'en Jamésie, dans le nord-ouest du Québec. Huit régions du Québec disposaient déjà de leur carrefour.

La ministre Blais a ajouté qu'elle souhaitait que des carrefours de soutien soient installés dans chaque région de la province d'ici la fin de 2012. Le gouvernement a promis 200 millions de dollars sur 10 ans pour apporter de l'aide aux proches aidants d'aînés.

Info en continu