Tom Pentefountas démissionne

Tom Pentefountas Tom Pentefountas  Photo :  PC/Peter Ray

Après le chef Mario Dumont, c'est au tour du président de l'ADQ de quitter la direction du parti, à la suite du revers électoral du 8 décembre dernier.

Radio-Canada a appris que le président de l'Action démocratique du Québec (ADQ), Tom Pentefountas, va démissionner.

Associé à Mario Dumont, l'avocat retournera à la pratique privée. Il explique que la motivation n'y est plus. La mauvaise performance de l'ADQ aux dernières élections aurait en outre suscité plusieurs critiques à son endroit.

Le candidat défait de l'ADQ dans Brome-Missisquoi, Mario Charpentier, qui est également vice-président de l'exécutif national de l'ADQ, serait le mieux placé pour devenir le nouveau président par intérim.

Cette démission intervient après l'annonce du départ prochain de Mario Dumont de la direction de l'ADQ. Ce faisant, il a pris acte de la déconfiture de son parti, qui n'a récolté que 7 sièges à l'Assemblée nationale, après en avoir raflé 41 en mars 2007.

Pour une reconnaissance de l'ADQ

Par ailleurs, Jean Charest et Pauline Marois se sont dits favorables à entreprendre des discussions avec l'ADQ pour que celle-ci ait le statut de parti officiel.

En raison de sa débandade au scrutin du 8 décembre, où elle n'a fait élire que 7 députés et récolté 16 % des voix, l'ADQ a perdu son statut de groupe parlementaire et les privilèges qui l'accompagnent, soit des budgets de recherche et un temps de parole plus important.

Selon la loi actuelle, il faut avoir fait élire au moins 12 députés ou avoir récolté 20 % des voix pour qu'un parti soit reconnu à l'Assemblée nationale.

Un projet de loi mis sur la table au cours des derniers mois prévoit cependant un assouplissement de ces critères pour les porter à 6 députés ou à 15 % des suffrages. Selon l'ADQ, ce projet de loi a fait consensus entre les partis présents à la dernière session de l'Assemblée nationale.

Pauline Marois souhaite que ce projet de loi soit adopté rapidement avant de donner le statut de parti officiel à l'ADQ.