Un référendum envisagé au Québec

benoit-pelletier Benoît Pelletier, ministre des Affaires intergouvernementales (archives)

Les Québécois pourraient voter à l'américaine lors de la prochaine élection provinciale.

Le ministre Benoît Pelletier envisagerait un bulletin électoral à plusieurs questions, lors du prochain scrutin provincial, dont une sur l'introduction d'une formule électorale proportionnelle.

Le gouvernement du Québec étudie en effet un scénario de référendum sur la réforme du mode de scrutin qui se tiendrait en même temps que l'élection, a appris le quotidien La Presse. Au Canada, la Colombie-Britannique utilise déjà ce système de bulletin à questions multiples.

Le ministre responsable de la réforme électorale, Benoît Pelletier, a confirmé l'information. En ajoutant des questions au bulletin de vote, le gouvernement épargnerait les 60 millions de dollars que coûte une consultation supplémentaire.

M. Pelletier prévoit déposer deux projets de loi cet automne. Le premier porte sur la tenue de ce référendum sur l'introduction d'une formule proportionnelle lors des élections. Le second fera suite à une suggestion de l'ancien ministre responsable, Jacques Dupuis, au sujet d'une autre modification du mécanisme électoral.

Le ministre Pelletier proposera d'ajouter une quinzaine de régions électorales dont le découpage sera plus ou moins calqué sur celui des régions administratives du Québec. Dans un système de « représentation proportionnelle mixte compensatoire », les candidats défaits dans les circonscriptions pourraient être proposés pour représenter ces régions.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook