Autochtones : investissement fédéral pour les réseaux d'aqueduc et d'égout

John Duncan, député conservateur de la circonscription Île de Vancouver-Nord, en Colombie-Britannique. John Duncan, ministres des Affaires autochtones  Photo :  PC/Adrian Wyld

Au moment où le mouvement autochtone Idle No More prend de l'ampleur, le gouvernement Harper a annoncé dimanche de nouveaux investissements fédéraux de 330 millions de dollars sur deux ans dans les réseaux d'aqueduc et d'égout des réserves des Premières Nations.

Le ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien, John Duncan, a indiqué que le gouvernement était déterminé à régler les problèmes liés à l'approvisionnement en eau et au traitement des eaux usées dans les réserves.

Les fonds seront alloués à une cinquantaine de collectivités autochtones, notamment en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique. Ils serviront entre autres à l'amélioration de la surveillance de la qualité de l'eau potable.

Ce nouvel investissement vient s'ajouter aux quelque 197 millions de dollars que le gouvernement fédéral injecte chaque année dans les programmes d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les collectivités des Premières Nations.


 

 

En complément

Info en continu Afficher le fil complet

    Facebook