Le Canada doit puiser dans ses réserves de Tamiflu

Boîte de Tamiflu Boîte de Tamiflu  Photo :  AFP/Miguel Medina

L'Agence de santé publique du Canada doit puiser dans ses réserves pour éviter la pénurie d'un médicament antigrippal, l'oseltamivir, mieux connu sous son nom commercial de Tamiflu, au moment même où elle enregistre un pic du nombre de cas d'infection.

Le gouvernement du Canada puisera dans le Système de la réserve nationale d'urgence pour permettre au fabricant, la société Roche Canada, d'approvisionner les Canadiens.

« Cette mesure exceptionnelle sera prise pour s'assurer que les Canadiens qui ont besoin de Tamiflu auront toujours accès à ce médicament en attendant que le fabricant refasse ses stocks au moyen d'un nouvel arrivage attendu en février », précise le communiqué de l'Agence de la santé publique du Canada.

L'Agence de la santé publique du Canada et Santé Canada travailleront en collaboration avec la société Roche de même qu'avec les autorités provinciales et territoriales de la santé afin que les besoins des populations, en matière de médicaments antiviraux, soient satisfaits pendant la saison de la grippe.

Le Tamiflu est un médicament antiviral utilisé pour le traitement précoce des personnes infectées par le virus de la grippe. Il est surtout utilisé pour les personnes qui risquent de subir des complications comme les aînés, les enfants, les personnes aux prises avec d'autres maladies et les femmes enceintes.

L'Agence de la santé publique du Canada rappelle que le Tamiflu ne constitue pas un vaccin contre la grippe. Elle précise que le vaccin demeure le meilleur moyen de s'immuniser contre le virus de la grippe et que la composition du vaccin correspond bien aux souches grippales en circulation.

L'Agence rappelle qu'il n'est pas trop tard pour se faire vacciner et que le lavage fréquent des mains contribue à diminuer les risques de transmissions du virus.