Mer de Lincoln : le Canada et le Danemark concluent une entente de principe

Le ministre John Baird lors de son allocution à la 127e Assemblée générale de l'Union interparlementaire. Le ministre John Baird lors de son allocution à la 127e Assemblée générale de l'Union interparlementaire.  Photo :  PC/Jacques Boissinot

Le Canada et le Danemark ont conclu une entente de principe visant à délimiter la frontière entre les deux pays dans la mer de Lincoln. Cette étendue d'eau est située dans l'océan Arctique, tout juste au nord de l'île Ellesmere et le Groenland.

L'entente de principe se base sur un traité intervenu en 1973, qui fixait les frontières maritimes entre les deux pays.

Toutefois, le traité n'englobait pas la mer de Lincoln en raison de différences techniques liées à la façon de déterminer la frontière.

Les négociateurs élaboreront un texte officiel que devront ratifier les deux gouvernements. Une fois que le traité aura été ratifié, le Canada et le Danemark se partageront une frontière d'une longueur supérieure à 1600 milles marins.

« Notre gouvernement est satisfait des progrès réalisés dans le dossier de la frontière de la mer de Lincoln », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, John Baird.

Il a ajouté que l'entente de principe « réduisait l'incertitude et solidifiait la souveraineté du Canada dans l'Arctique ».

Le Canada et le Danemark continuent de tenir des pourparlers au sujet de l'île Hans, un îlot inhabité d'une superficie de deux kilomètres carrés dans le canal Kennedy, entre l'île Ellesmere et le Groenland.