Vers une reprise de la production

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Les installations de Chalk River, en Ontario Les installations de Chalk River, en Ontario (archives)  Photo :  PC/Fred Chartrand

Après plus d'un an d'interruption, la production d'isotopes médicaux au Canada pourrait reprendre au milieu de l'été. Énergie atomique du Canada demande à la Commission canadienne de sûreté nucléaire d'autoriser la remise en service de son réacteur de Chalk River en Ontario.

Énergie atomique du Canada a demandé vendredi à la Commission canadienne de sûreté nucléaire d'autoriser la remise en service de son réacteur de Chalk River en Ontario.

Ainsi, la production d'isotopes médicaux au Canada pourrait reprendre au milieu de l'été, soit vers la fin de juillet, et ce, après une interruption de plus d'un an. Il faut une dizaine de jours afin que la production d'isotopes puisse être reprise.

Les travaux de rénovation sont maintenant parachevés à 98 %. Le réacteur nucléaire de Chalk River fournissait le tiers de la production mondiale d'isotopes médicaux jusqu'à ce qu'une fuite radioactive de la taille d'une épingle force sa fermeture en mai 2009.

Avant sa fermeture, le réacteur produisait plus du tiers de la production mondiale d'isotopes médicaux.