Lendemain de tempête difficile aux États-Unis

Radio-Canada avec Associated Press et Agence France-Presse
Les détails avec Anne Levasseur

L'opération déneigement bat son plein dans l'est des États-Unis, mais les résidents devront encore faire preuve de patience après le passage de la tempête Jonas, qui a laissé entre 60 centimètres de neige et un mètre de neige, selon les secteurs.

Le retour à la normale espéré ce dimanche se fait attendre, dans la région de Washington. Tous les transports publics sont encore paralysés, tandis que les écoles resteront fermées lundi.

La capitale a reçu, tout comme Baltimore, près de 70 centimètres en seulement quelques heures. En Virgine, c'est un mètre de neige qui est tombé par endroits.

Jonas, ou « Snowzilla » selon son surnom officieux, a également causé un casse-tête pour les voyageurs. Plus de 3000 vols ont été annulés ce dimanche, et des compagnies aériennes ont déjà commencé à faire de même pour des vols prévus lundi.

Un homme prend un égoportrait avec un bonhomme de neige à New York Un homme prend un égoportrait avec un bonhomme de neige à New York  Photo :  Carlo Allegri / Reuters

Écoles ouvertes à New York 

Du côté de New York, les données finales rapportent des précipitations de 68,1 centimètres à Central Park, soit un peu moins, mais presque autant que le record établi en février 2006.

L'interdiction de circuler pour les automobilistes y a été levée dimanche, et les transports publics ont repris du service pendant que le déneigement suit son cours. 

Lors d'un point de presse dimanche en fin d'avant-midi, le maire de New York, Bill De Blasio, a néanmoins demandé à la population de laisser l'opération déneigement suivre son cours. Les écoles seront d'ailleurs toutes ouvertes lundi, a-t-il précisé. 

« Circulez le moins possible dans les rues.  » — Bill de Blasio, maire de New York

En tout, les intempéries seraient à l'origine d'au moins 15 morts, la plupart dans des accidents de la route. À New York, trois personnes ont péri en pelletant de la neige, vraisemblablement d'une crise cardiaque, selon le maire De Blasio. 

« Ne pelletez pas si vous ne vous sentez pas en forme », a-t-il insisté. 

Les plus grosses tempêtes de neige à New York avant 2016

  • 68,3 cm, les 11 et 12 février 2006
  • 65,5 cm les 26 et 27 décembre 1947
  • 53,3 cm du 12 au 14 mars 1888
  • 53,1 cm les 25 et 26 février 2010
  • 51,3 cm les 7 et 8 janvier1996


(Avec Reuters)

Marées sous surveillance

Sur la côte, les marées ont été encore plus imposantes à certains endroits que celles qu'avaient causées la tempête Sandy, en 2012. De la Caroline du Sud jusqu'au New Jersey, une centaine de personnes ont été évacuées, et les marées restent sous haute surveillance dimanche.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants