L'Iran arraisonne deux navires américains

Radio-Canada avec Reuters et Agence France-Presse
Un navire de la marine américaine dans le golfe Persique (14 juillet 2012) Un navire de la marine américaine dans le golfe Persique (14 juillet 2012)  Photo :  AFP/BLAKE MIDNIGHT

L'Iran détient 2 navires militaires américains qui naviguaient dans le golfe Persique avec 10 membres d'équipage à leur bord, a rapporté mercredi matin l'agence de presse semi-officielle iranienne Fars, une nouvelle confirmée par l'administration américaine.

« Ces deux bateaux ont été saisis par les forces navales des Gardiens de la révolution iranienne près de l'île de Farsi, à 2 km à l'intérieur des eaux territoriales iraniennes », a affirmé l'agence Fars, qui a qualifié leur entrée d'« illégale ».

Selon un responsable américain ayant requis l'anonymat, les États-Unis ont perdu le contact avec les deux bateaux entre le Koweït et Bahreïn. Les équipages comprennent neuf hommes et une femme.

Le conseiller adjoint du président Obama à la sécurité nationale, Ben Rhodes, a indiqué que l'administration s'activait à résoudre la situation et s'est dit optimiste de voir revenir les membres d'équipage sous peu.

Le secrétaire d'État américain, John Kerry, et son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, ont eu un échange téléphonique pour discuter du sort des équipages, a indiqué un diplomate américain s'étant lui aussi exprimé sous couvert de l'anonymat en entrevue à l'AFP.

Selon une des sources de l'agence, M. Zarif a assuré que les marins pourraient reprendre leur route « rapidement ». Les autorités iraniennes « nous ont indiqué que notre personnel était en sécurité », a-t-il ajouté.

Les deux pays n'ont plus de relations diplomatiques depuis plus de 35 ans. MM. Kerry et Zarif étaient toutefois les deux principaux négociateurs de l'accord sur le nucléaire iranien, conclu l'an dernier.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu