La semaine en images

Cette semaine, dans notre coup d'œil sur l'actualité internationale : conditions de vie « marécageuses » pour des migrants en France, une « apparition » partisane aux États-Unis, et Mao Tsé-Toung plus grand que nature en Chine.


 SAMEDI 2 JANVIER, FRANCE

Dans la commune de Grande-Synthe, pas moins de 3000 migrants, dont 200 enfants, vivent littéralement dans la boue dans un camp aménagé sur un terrain très marécageux. Reuters/Pascal Rossignol


DIMANCHE 3 JANVIER, MEXIQUE

Funérailles de Gisela Mota, 33 ans, abattue au lendemain de sa prestation de serment comme maire de Temixco, à deux heures au sud de la ville de Mexico. Elle est devenue un symbole tragique des menaces qui pèsent sur les élus à travers le pays lorsqu'ils s'engagent à lutter contre les cartels de la drogue. Reuters/Margarito Perez


LUNDI 4 JANVIER, ÉTATS-UNIS

Une partisane convaincue! Robin Roy réagit fortement lorsque le candidat à l'investiture républicaine Donald Trump s'adresse à elle lors d'un rassemblement partisan qui se tenait à Lowell, au Massachusetts. Reuters/Brian Snyder


MARDI 5 JANVIER, FRANCE

Un traitement de canal grandeur nature! Un travailleur inspecte des vélos abandonnés lors de la vidange du canal Saint-Martin, à Paris. Reuters/Charles Platiau


MERDREDI 6 JANVIER, CHINE

La statue dorée de 37 mètres de Mao Tsé-Toung érigé en l'honneur du Grand Timonier dans un champ de la région du Henan aura été une œuvre éphémère... D'un coût de trois millions de yuans (environ 646 628 $CAN) et financée par un groupe d'entrepreneurs de la région, elle a été détruite faute des permis nécessaires. Reuters/China Stringer


JEUDI 7 JANVIER, BÉLARUS

Des gens célèbrent le rite païen « Kolyadki » dans le village de Skirmantava. C'est une célébration hivernale qui au cours des siècles s'est fusionnée avec la fête du Noël orthodoxe. Reuters/Vasily Fedosenko


VENDREDI 8 JANVIER, BRÉSIL

Une femme prépare la décoration du char allégorique de l'école de samba Mocidade en vue du Carnaval de Rio qui se tiendra du 5 au 9 février. Reuters/Pilar Olivares


Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants