Un Québécois meurt dans un éboulement à La Réunion 

Un reportage d'Olivier Lemeiux

Un éboulement survenu mardi près d'une cascade à La Réunion, île du sud-ouest de l'océan Indien, a tué deux personnes, dont un Québécois de 59 ans, et blessé plusieurs membres de sa famille. 

La deuxième victime est la soeur du gendre d'Éric Dewailly, une femme de 29 ans, décédée dans l'éboulement qui s'est produit vers 13 h (heure locale).

Sa fille, son gendre et son petit-fils (un bébé) ont été légèrement blessés. Sa femme de 63 ans, Sylvie Dodin Dewailly, est quant à elle blessée grièvement et est hospitalisée.

Éric Dewailly Éric Dewailly  Photo :  NSPQ

Éric Dewailly pique-niquait près de la cascade Biberon avec sa compagne et des membres de sa famille qui habitent sur l'île. Un pan de la falaise s'est alors écroulé, au niveau du bassin de baignade régulièrement fréquenté par des randonneurs. 

Les victimes ont été ensevelies sous les roches. Il a fallu plusieurs heures d'intervention avant de sortir les corps.

Selon un média local, des membres de la gendarmerie nationale française ont rapidement été dépêchés sur les lieux pour prendre en charge les victimes.

M. Dewailly était professeur au département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine à l'Université Laval et chercheur à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Sa femme enseigne également à la Faculté de médecine de l'Université Laval.

Le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, a exprimé mardi au nom de toute la communauté universitaire « sa profonde tristesse ».

« Le professeur Dewailly était un homme attachant et passionné qui s'investissait entièrement dans tout ce qu'il entreprenait [...] Son œuvre admirable survivra à son départ prématuré qui nous attriste tous profondément », lit-on dans un communiqué.

Une enquête est en cours.

Île de La Réunion

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants