Benoît XVl a renvoyé 400 prêtres soupçonnés d'agressions contre des enfants

Radio-Canada avec Associated Press
Le pape Benoît XVl au Vatican le 6 février 2013 Le pape Benoît XVI au Vatican le 6 février 2013  Photo :  AFP/Vincenzo Pinto

Selon des documents obtenus par l'Associated Press, le pape Benoît XVI a renvoyé près de 400 prêtres en deux ans en raison de soupçons d'agressions sexuelles contre des enfants.

Les statistiques portent sur la période 2011-2012. C'est la première fois que le Vatican fournit des détails sur le nombre de prêtres qui ont été renvoyés de l'Église. Jusqu'à maintenant, le Saint-Siège n'avait révélé que le nombre de plaintes reçues pour agressions sexuelles.

Le document obtenu vendredi par l'Associated Press provient des données collectées par le Vatican pour l'aider à se défendre devant un comité de l'ONU à Genève, plus tôt cette semaine.

Les membres du comité pour les droits de l'enfant de l'ONU ont été très critiques face aux représentants du Vatican pour leur gestion du scandale d'agressions sexuelles commises par des prêtres dans le monde.

Les responsables de l'Église ont admis qu'ils devaient en faire davantage compte tenu de l'ampleur du problème.

Le fait que le Vatican révèle le départ de ces 400 prêtres est un événement sans précédent. Les analystes y voient un message que le Saint-Siège veut régler le problème.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook