L'Argentin Jorge Mario Bergoglio élu nouveau pape

Le reportage d'Alexandra Szacka

Les catholiques ont un nouveau pape : l'Argentin Jorge Mario Bergoglio, qui prend le nom de François. Il est le premier souverain pontife originaire des Amériques.

Devant la foule dense rassemblée place Saint-Pierre, le cardinal français Jean-Louis Tauran est apparu mercredi au balcon qui surplombe la célèbre place du Vatican pour clamer le rituel « Habemus papam » et présenter ce premier pape non européen depuis sept siècles. Le 266e chef de l'Église catholique a ensuite prononcé son premier discours du balcon de la basilique.

« Frères et soeurs, bonsoir. Vous savez que c'est le devoir du conclave que de donner un évêque à Rome. Il semble que mes frères cardinaux sont allés le chercher à l'autre bout du monde! » — Le nouveau pape François

François s'est ensuite incliné, une première pour un pape nouvellement élu, avant de demander à la foule de fidèles de prier pour lui. « Je vous demande une faveur, je vous demande à vous de prier le Seigneur pour qu'il me bénisse : la prière du peuple qui demande la bénédiction pour son évêque ».

L'élection d'un pape argentin devrait réjouir les fidèles d'Amérique latine. Ce continent abrite 40 % des catholiques. Les évangélistes y gagnent cependant du terrain, ce qui représente un défi pour l'Église, souligne notamment le journaliste Jean-Michel Leprince.

Le choix d'un pape latino-américain est d'autant plus opportun que les Journées mondiales de la jeunesse, grand rassemblement de catholiques du monde entier, auront lieu à Rio de Janeiro, au Brésil, en juillet prochain.

Un pape dès la deuxième journée du conclave

L'élection a été rapide, puisque le nouveau pape a été élu dès la deuxième journée de conclave. De la fumée blanche s'est échappée de la cheminée de la chapelle Sixtine peu après 14 h (19 h, heure du Vatican) et les cloches ont résonné à la basilique Saint-Pierre. La foule en liesse, reconnaissant les signes de l'élection papale, a brandi des drapeaux et lancé des cris de joie.

Après avoir accepté son élection à la chapelle Sixtine, le nouveau pape a revêtu sa soutane blanche et tous les cardinaux se sont approchés de lui, un par un, pour lui jurer obéissance.

Le nouveau chef de l'Église a ensuite choisi le nom par lequel il souhaite désormais être appelé.

Qui est le nouveau pape?

Âgé de 76 ans, Jorge Mario Bergoglio est né en Argentine. Il est connu pour son mode de vie humble et sa lutte contre la pauvreté. Il soutient une doctrine conservatrice, particulièrement en ce qui concerne l'avortement, l'euthanasie, le contrôle de la natalité, l'homosexualité et l'ordination des femmes prêtres. Il était jusqu'ici archevêque de Buenos Aires, depuis 1998.

Lire le portrait du nouveau pape

François succède à Benoît XVI, qui a officiellement quitté ses fonctions le 28 février dernier en invoquant notamment des raisons de santé.

Suivez nos journalistes en direct de la place Saint-Pierre:

Relisez la discussion en direct avec le journaliste Bahador Zabihiyan :

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu