Chasse à l'homme en Californie : le suspect accusé de meurtre

Policiers à Big Bear en Californie

L'ex-policier de Los Angeles qui fait l'objet d'une importante chasse à l'homme assortie d'une récompense d'un million de dollars a été formellement accusé, lundi, du meurtre d'un policier et de circonstances spéciales qui pourraient lui valoir la peine de mort.

Le procureur du comté de Riverside, Paul Zellerbach, a indiqué que Christopher Dorner était aussi accusé de tentative de meurtre contre un policier à Riverside, à 90 kilomètres à l'est de Los Angeles, et contre deux autres policiers à Los Angeles.

Les policiers ont été visés par des tirs dans deux incidents distincts survenus tôt jeudi matin, quand Christopher Dorner est devenu la cible d'une chasse à l'homme après avoir été identifié comme le suspect du meurtre de la fille d'un ancien capitaine de la police de Los Angeles et de son fiancé le week-end précédent.

Le suspect a bien fait comprendre que tous les responsables de l'application de la loi dans le sud de la Californie étaient des cibles et risquaient d'être tués, a souligné le procureur Zellerbach.

Photo de Christopher Dorner fournie par la police de Irvine, au sud de Los Angeles, en Californie

Les autorités enquêtaient lundi sur des centaines d'informations transmises par des citoyens, après avoir offert une récompense de 1 million de dollars pour toute information menant à l'arrestation de Christopher Dorner.

Cette importante chasse à l'homme, ajoutée à la cérémonie des Grammys de dimanche, a mis la police de Los Angeles sous pression.

En plus de devoir répondre aux appels habituels, les policiers doivent protéger des dizaines de familles considérées comme des cibles possibles du suspect, qui a écrit sur Facebook un manifeste dans lequel il nomme des personnes qu'il juge responsables de la fin de sa carrière à la police de Los Angeles, il y a cinq ans.

« Notre détermination à attraper ce tueur reste inébranlable, a déclaré le maire de Los Angeles, Antonio Villaraigosa. Nous ne tolérerons pas ce règne de terreur. »

La police et les autorités municipales espèrent que la récompense de 1 million de dollars, récoltée de sources publiques et privées, encouragera le public à rester vigilant.

« Cela ne concerne pas l'arrestation d'un suspect en fuite, mais la prévention d'un crime, probablement un meurtre, a souligné le chef de la police, Charlie Beck. Croyez-moi, il s'agit d'un acte de terrorisme intérieur. »

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook