Alain Robert escalade deux édifices à La Havane

Radio-Canada avec Associated Press
Alain Robert devant l'hôtel Habana libre Alain Robert devant l'hôtel Habana libre  Photo :  AFP/STR

L'homme-araignée français Alain Robert continue de relever des défis. Après avoir escaladé les 216 mètres de l'hôtel Habana libre en 28 minutes lundi, il a répété sa prouesse le lendemain sur les murs d'une école primaire de la Vieille Havane, dont la difficulté compensait le manque de hauteur.

Le célèbre casse-cou de 50 ans, qui escalade les grands édifices du monde à mains nues et sans filet de sécurité, a mis 15 minutes pour escalader les trois étages de l'école, un bel édifice de pierre qui lui offrait peu de possibilités pour poser ses mains et ses pieds. Des écoliers et des touristes au sol lui criaient des mots d'encouragement.

Plusieurs élèves ont ensuite tenté de l'imiter, mais ils n'ont pu gravir que quelques centimètres avant de perdre prise.

Alain Robert a escaladé les plus grands édifices du monde, du célèbre Empire State Building de New York à la tour Khalifa de Dubaï, la plus haute du monde. Au Canada, Alain Robert a grimpé le Crown Plaza de Montréal en 1999, un édifice de 120 mètres.

Alain Robert escalade les 22 étages de l'hôtel Habana libre. Alain Robert escalade les 22 étages de l'hôtel Habana libre.  Photo :  AFP/STR

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook