Sandy : le Congrès approuve une aide de 60 milliards

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
sandy

Le Congrès américain a officiellement approuvé lundi une aide d'urgence de 60,2 milliards de dollars pour aider à la reconstruction des régions côtières du nord-est des États-Unis, ravagées par le passage de la mégatempête Sandy en octobre dernier.

Le Sénat a approuvé par 62 voix contre 36 un texte octroyant une aide de 50,5 milliards de dollars américains, déjà entériné le 15 janvier par la Chambre des représentants, et qui s'ajoute aux 9,7 milliards approuvés plus tôt ce mois-ci. Il ne reste maintenant qu'au président Barack Obama à promulguer la mesure.

Les gouverneurs des trois États les plus touchés par la catastrophe - New York, New Jersey et Connecticut -, dont Chris Christie, qui s'était publiquement plaint des tergiversations du Congrès, ont salué l'issue du vote, promettant « de faire de même si nos concitoyens devaient subir des dévastations inattendues et dures ».

Sandy a traversé plusieurs États, à la fin octobre, et est tenu responsable de 140 morts et des milliards de dollars en dégâts résidentiels et commerciaux. La gigantesque tempête a causé des pannes de courant et des interruptions des transports en commun qui ont grandement perturbé l'existence de millions de personnes. Les demandes d'aide fédérale ont afflué pratiquement immédiatement.

New York, où le coût des dommages a été évalué à 42 milliards de dollars américains, avait réclamé une aide supplémentaire à l'État fédéral en novembre dernier, arguant que les contribuables de l'État de New York ne pouvaient pas assumer cette facture seuls.

L'argent, qui sera dépensé sur une période de 10 ans, est destiné aux sinistrés et aux entreprises qui ont perdu des chiffres d'affaires. Mais l'enveloppe vise surtout à remettre à niveau les infrastructures, comme les tunnels, les ponts et les routes, afin de les protéger contre de futurs événements météorologiques de cette ampleur.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook