Avion disparu et repéré en Antarctique : aucun survivant

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
Evelyne Asselin fait le point

L'épave de l'avion disparu en Antarctique avec trois Canadiens à bord, mercredi, a été retrouvée, selon des responsables de Centre de coordination de sauvetage de la Nouvelle-Zélande.

Il était toutefois impossible d'y trouver des survivants, selon eux.

L'épave a été repérée par un hélicoptère à proximité du sommet du mont Elizabeth, sur une pente très forte. Selon la coordinatrice de la mission de recherche, l'impact semble avoir été important et ne pas avoir laissé de chance de survie aux trois occupants de l'avion.

« Aucun signe d'activité n'a été observé autour du site de l'écrasement et il semble qu'il était impossible de survivre à l'impact », peut-on lire dans un communiqué publié sur le site Internet de Kenn Borek Air, la compagnie à qui appartenait l'appareil.

L'hélicoptère n'a toutefois pas réussi à se poser en raison des conditions météorologiques. Les opérations pour tenter d'accéder à l'épave vont se poursuivre.

Un avion Twin Otter similaire à celui qui a disparu près de la base de la baie Terra Nova. Un avion Twin Otter similaire à celui qui a disparu près de la base de la baie de Terra Nova.  Photo :  (Stefan Elieff/Sander Geophysics)

Les recherches avaient repris tôt samedi, après avoir été interrompues en raison des conditions météorologiques. Deux hélicoptères et un avion ont survolé la région.

L'avion, dont on avait perdu la trace mercredi dans une région montagneuse, appartient à Kenn Borek Air, de Calgary. Les trois Canadiens à bord prenaient place dans un avion Twin Otter pour un vol entre le pôle Sud et une base italienne dans la baie de Terra-Nova.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook