61 morts lors d'une émeute dans une prison du Venezuela

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press
Une proche d'un détenu de la prison Uribana. Une proche d'un détenu de la prison Uribana.  Photo :  AFP/LEO RAMIREZ

Une émeute a éclaté vendredi à la prison Uribana, au Venezuela, dans la ville Barquisimeto, où des détenus armés auraient attaqué des membres de la Garde nationale.

Un total de 61 personnes sont mortes, tandis que 120 personnes ont été blessées, selon le dernier bilan des sources hospitalières.

La plupart des morts ont été atteints par les balles d'armes d'assaut, a expliqué le directeur de l'hôpital central de la ville, Ruy Medina. Les victimes sont autant des détenus que des gardes et des soldats, a-t-il ajouté.

Le gouvernement a annoncé la tenue d'une enquête sur la mutinerie.

La ministre des Affaires pénales, Iris Varela, avait indiqué plus tôt samedi que la mutinerie faisait suite à une perquisition dans la prison pour y rechercher des armes.

Le gouvernement a aussi annoncé que le centre pénitentiaire était en cours d'évacuation et que les détenus étaient transférés dans d'autres prisons.

La ministre responsable des prisons, Iris Varela, a expliqué à la télévision nationale que l'émeute avait commencé quand des groupes de détenus ont attaqué des membres de la Garde nationale qui tentaient de mener une inspection.

Le gouvernement ne confirmera aucun bilan tant que les autorités n'auront pas repris le contrôle de la prison, a-t-elle précisé.

Selon un organisme militant, l'Observatoire vénézuélien de prisons, la surpopulation à la prison Uribana était particulièrement criante. Il estime que 2500 personnes y étaient détenues, alors qu'elle devait en recevoir 850.

Cette situation est courante au Venezuela, où les prisons connaissent une forte surpopulation, beaucoup d'insalubrité et où les violences entre les détenus sont fréquentes. Les chiffres officiels font état de 50 000 prisonniers dans le pays, alors que les infrastructures carcérales sont prévues pour en accueillir 14 000.

Une émeute dans une prison du Venezuela a fait au moins 50 morts Une émeute dans une prison du Venezuela a fait au moins 50 morts  Photo :  AFP/Dedwinson Alvarez

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Facebook