Les Australiens suffoquent : 45,8 degrés Celsius à Sydney

Radio-Canada avec Agence France-Presse, Associated Press, BBC, Sydney Morning Herald et The Daily Telegraph
Une spectatrice de l'Australian Open se rafraîchit le 17 janvier 2013.

La chaleur intense fait battre des records de température à Sydney, où le thermomètre a atteint 45,8 degrés Celsius à 14 h 55 (heure locale), un niveau sans précédent depuis la mise en place d'un relevé officiel des températures, il y a 150 ans. Le mercure a même grimpé jusqu'à 46,5 degrés à Penrith (à l'ouest de Sydney).

Plus de 200 personnes ont dû être traitées pour des coups de chaleur ou des évanouissements.

La chaleur extrême a également provoqué des avaries dans les trains, causant des retards importants pour les usagers du transport public. Il y a eu également des pannes de courant qui ont touché des milliers de clients dans plusieurs quartiers de la ville.

Les feux de forêt qui font rage dans le sud du pays ont causé un premier mort, un homme retrouvé dans sa voiture calcinée près de la petite ville de Seaton, à 200 km à l'est de Melbourne.

Au moins cinq maisons ont également été détruites dans cette région par un incendie qui s'étend sur plus de 44 500 hectares. La petite ville de Licola est complètement encerclée par le feu. Plusieurs pompiers se sont effondrés, épuisés par la chaleur.

L'Australie connaît un été particulièrement chaud, avec de longues périodes de canicule et de nombreux feux de brousse. Le Bureau de météorologie a même dû introduire de nouvelles couleurs (rose et pourpre) sur leurs cartes de prévision des températures.

Pendant ce temps, les vedettes du tennis s'affrontent pour une cinquième journée aux Internationaux d'Australie qui se déroulent à Melbourne

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook