Les États-Unis clouent au sol les Boeing Dreamliner 787

Un appareil Dreamliner de la compagnie japonaise ANA (archives) Un appareil Dreamliner de la compagnie japonaise ANA à San Jose, en Californie (archives)  Photo :  PC/AP/Marcio Jose Sanchez

L'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) a cloué au sol les Boeing Dreamliner 787, mercredi, afin de procéder à une vérification de sécurité concernant les batteries au lithium de ce type d'avion.

La décision de la FAA a été prise après qu'un incident eut provoqué un atterrissage d'urgence le jour même, au Japon.

C'est la deuxième fois en deux semaines qu'une urgence est déclarée à bord d'un 787 en raison d'un problème de batterie.

Plus tôt dans la journée, les deux plus importants transporteurs aériens du Japon ont aussi décidé de retenir au sol tous ces appareils après que l'un d'entre eux, All Nippon Airways (ANA), ait révélé que des problèmes de batteries et une odeur de surchauffe avaient forcé l'un de ses 787 à se poser d'urgence à Takamatsu, dans l'ouest du pays.

Boeing mise lourdement sur le 787, son appareil le plus sophistiqué. L'avion a été mis en marché avec trois ans de retard et il a depuis été touché par de nombreux problèmes, y compris des fuites de carburant et l'incendie d'une batterie. Les transporteurs ANA et Japan Airlines (JAL) sont des clients importants de Boeing et comptent parmi les premiers à utiliser le 787.

Le ministère japonais des Transports a indiqué avoir été informé de la décision d'ANA, qui possède 17 de ces avions, et de Japan Airlines, qui en possède sept, de clouer leurs 787 au sol. Il s'agit d'une mesure prise volontairement par les transporteurs.

Le ministère a ajouté que l'incident de mercredi est sérieux et qu'il aurait pu mener à un accident. Des enquêteurs ont été envoyés à Takamatsu.

Un analyste a expliqué qu'il n'est pas inhabituel pour de nouveaux avions de connaître des problèmes, et que les transporteurs qui sont les premiers à les utiliser en font souvent les frais.

ANA a précisé que 14 vols ont été transférés vers d'autres appareils, tandis que 31 vols intérieurs et sept vols internationaux ont dû être annulés. Pour sa part, JAL a annulé huit vols et en a transféré deux autres.

Associated Press


Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook