Les Cubains peuvent maintenant voyager

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Une Cubaine montre sa carte blanche, un permis de sortie du pays dont les citoyens n'ont désormais plus besoin pour sortir du pays Une Cubaine montre sa carte blanche, un permis de sortie du pays dont les citoyens n'ont désormais plus besoin pour sortir du pays.  Photo :  AFP/ADALBERTO ROQUE

Pour la première fois depuis les années 60, les Cubains ont la possibilité de voyager à l'étranger comme bon leur semble.

La réforme de la Loi migratoire présentée par le président Raul Castro est entrée en vigueur à 0 heures, lundi.

Les Cubains de plus de 18 ans peuvent maintenant quitter le pays à condition qu'ils disposent d'un passeport. Les enfants de moins de 18 ans doivent se munir d'une autorisation notariée parentale.

Avant cette réforme, les Cubains devaient se procurer une « carte blanche », une sorte de permis de sortie du pays, en présentant une lettre d'invitation de leur destination. Ils ne pouvaient rester à l'extérieur du pays pendant plus de 11 mois, sous peine de ne plus pouvoir revenir.

Cette réforme pourrait permettre aux millions de Cubains expatriés d'avoir la possibilité de visiter leur pays d'origine.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook