Les Iraniens libérés par les rebelles syriens arrivent à Damas

Des Iraniens détenus par des rebelles syriens depuis le mois d'août arrivent à un hôtel de Damas après leur libération, le 9 janvier 2013. Des Iraniens détenus par des rebelles syriens depuis le mois d'août arrivent à un hôtel de Damas après leur libération, le 9 janvier 2013.  Photo :  AFP/LOUAI BESHARA

Les rebelles syriens ont libéré mercredi 48 prisonniers iraniens qu'ils détenaient depuis le mois d'août, en retour de la libération de plus de 2000 personnes par Bachar Al-Assad.

Il s'agit du premier échange important de prisonniers de la guerre civile syrienne.

L'Iran compte parmi les plus solides partisans du gouvernement syrien, et les otages détenus par les rebelles représentaient une monnaie d'échange de premier plan pour les insurgés qui tentent de renverser le régime Al-Assad. Les rebelles avaient menacé de tuer leurs otages si le gouvernement ne mettait pas fin à ses opérations militaires contre l'insurrection.

Le groupe de 48 hommes est arrivé dans un hôtel Sheraton de la capitale, Damas, à bord de plusieurs fourgonnettes escortées par les forces de sécurité syriennes. L'ambassadeur iranien à Damas, Mohammad Riza Shibani, était sur place pour les accueillir.

Les rebelles affirment que leurs prisonniers étaient des proches de la puissante Garde révolutionnaire iranienne, tandis que Téhéran prétend qu'il s'agit simplement de pèlerins qui visitaient des sites chiites.

M. Shibani a expliqué que les otages ont été libérés au terme de négociations longues et complexes, sans toutefois fournir plus de détails.

L'organisation caritative islamique turque qui a aidé à coordonner l'échange a expliqué que les Iraniens avaient été libérés en échange de 2130 personnes par le régime syrien. Le groupe comprendrait des femmes et des enfants.

 

Associated Press

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

info en continu

Facebook