Hillary Clinton quitte l'hôpital

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Hillary Clinton dans un véhicule à sa sortie de l'hôpital mercredi. Hillary Clinton dans un véhicule à sa sortie de l'hôpital mercredi.  Photo :  PC/Frank Franklin II

La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, a quitté mercredi l'hôpital presbytérien de New York, où elle était traitée pour un caillot de sang dans la tête.

La chaîne de télévision CNN a diffusé des images de la secrétaire d'État quittant l'hôpital en compagnie de son mari Bill et de sa fille Chelsea.

Mme Clinton était traitée pour résorber un caillot de sang situé entre le cerveau et le crâne. Des anticoagulants lui ont été administrés pour dissoudre ce caillot et les médecins tablaient sur un « rétablissement complet ».

Le plus proche conseiller de Mme Clinton, Philippe Reines, avait annoncé le 9 décembre que Mme Clinton avait attrapé un « virus gastrique » l'obligeant à annuler une tournée en Afrique du Nord. Une semaine plus tard, le 15 décembre, le même conseiller et les médecins de Mme Clinton avaient révélé une « commotion cérébrale » après un « évanouissement » dû à une « forte déshydratation ».

Enfin, dimanche, à l'occasion d'un examen de contrôle, un caillot de sang a été découvert dans une veine entre le cerveau et le crâne, derrière l'oreille droite.

Hillary Clinton avait déjà souffert d'une phlébite en 1998 quand son mari Bill Clinton était à la Maison-Blanche.

Ses ennuis de santé l'ont empêchée de témoigner comme prévu le 20 décembre devant le Congrès à propos de l'attentat contre le consulat américain de Benghazi le 11 septembre.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook