Obama presse la Chambre d'adopter l'aide pour les victimes de Sandy

Radio-Canada avec Associated Press
 Photo :  AFP/Andrew Burton

Le président américain, Barack Obama, presse la Chambre des représentants d'adopter sans délai le projet de loi garantissant une aide financière aux victimes de l'ouragan Sandy.

Au début de décembre, la Maison-Blanche avait demandé au Congrès une rallonge budgétaire de 60,4 milliards de dollars pour les régions du nord-est des États-Unis dévastées à la fin du mois d'octobre par l'ouragan qui a fait au moins 120 morts et des milliers de sans-abri.

Le Sénat a adopté vendredi le projet de loi. La Chambre des représentants, à majorité républicaine, devait approuver une mesure de 27 milliards, mais, mobilisée par l'accord budgétaire, elle ne l'a pas soumis au vote comme prévu. La session se termine jeudi et un nouveau congrès sera alors assermenté, ce qui risque de rallonger énormément tout le processus.

« Je demande instamment aux républicains de la Chambre des représentants de faire la même chose [que le Sénat], de soumettre au vote dès aujourd'hui cette importante demande, et de l'adopter sans délai pour nos compatriotes américains » — Barack Obama

Une « inaction inexcusable »

Dans un communiqué commun, les gouverneurs de New York et du New Jersey, Andrew Como (démocrate) et Chris Christie (républicain), ont exprimé leur colère contre John Boehner, le président de la Chambre des représentants, qui a décidé de ne pas tenir un vote sur la question mercredi.

« Avec tout ce que [les États de] New York et du New Jersey et nos millions d'habitants et nos petites entreprises ont enduré et souffert, cette indifférence et cette inaction continue de la Chambre des représentants sont inexcusables [...] La population de nos États ne peut plus se permettre d'attendre pendant que les politiciens à Washington manoeuvrent. » — Communiqué de Chris Christie et Andrew Como

Un vote vendredi?

Un représentant républicain de Long Island, Peter King, a affirmé que la Chambre des représentants voterait vendredi sur une première mesure d'aide de 9 milliards de dollars, rapporte l'agence de presse Reuters. C'est ce qu'aurait promis le président de la Chambre, John Boehner. Un autre vote concernant le reste du montant (51 milliards de dollars) aurait lieu le 15 janvier.

John Boehner a déclaré que l'adoption de cette mesure était sa priorité dans le nouveau Congrès.

L'ouragan Sandy a frappé durement la côte nord-est des États-Unis, de la Caroline du Nord jusqu'au Maine. Les États de New York, du New Jersey et du Connecticut ont été les plus durement touchés.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook