Les Japonais aux urnes dimanche

Une électrice âgée vote à Tokyo Une électrice âgée vote à Tokyo  Photo :  AFP/YOSHIKAZU TSUNO

Les Japonais votaient dimanche dans des élections parlementaires qui pourraient redonner le pouvoir au parti conservateur, jadis dominant, après une pause de trois ans.

Un tel scénario ramènerait un gouvernement plus nationaliste alors que subsistent des tensions avec la Chine voisine.

Les principaux journaux du pays ont prédit que le Parti libéral démocratique (PLD), mené par le belliciste ancien premier ministre Shinzo Abe, remporterait une majorité des 480 sièges dans la chambre basse du parlement, quoique des sondages ont également indiqué que plusieurs électeurs demeuraient indécis dans les jours précédant l'élection.

Les électeurs ont tourné le dos au Parti démocratique du Japon, qui a été propulsé au pouvoir en 2009, mais n'a pas livré la marchandise sur une série de promesses électorales. Les Japonais sont également préoccupés par la campagne menée par le premier ministre actuel Yoshihiko Noda pour doubler la taxe de vente.

Ce dernier a dissous la Chambre des députés en novembre dernier. Il avait promis à l'opposition de convoquer des élections si elle appuyait certains projets de loi importants.

Le Japon doit faire face à une population vieillissante et en déclin, une dette nationale massive, aux impacts du séisme de 2011 et de la concurrence intensifiée de voisins asiatiques comme la Corée du Sud, Taiwan et la Chine, qui ont tous des disputes territoriales avec le Japon.


Associated Press

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook