Tuerie du Connecticut : recueillements à la mémoire des victimes

Radio-Canada avec Associated Press
L'église Sainte-Rose-de-Lima était pleine vendredi soir. L'église Sainte-Rose-de-Lima était pleine vendredi soir.  Photo :  Charles Krupa (AP)

Des centaines de personnes ont tenu des veillées à la bougie dans plusieurs villes des États-Unis en mémoire des 27 personnes, dont 20 enfants, tuées vendredi dans une école primaire du Connecticut.

Des églises, notamment au Connecticut, ont organisé des rassemblements afin d'aider la communauté à faire face au traumatisme causé par cette tragédie.

Des centaines de personnes se sont entre autres rassemblées devant l'église Sainte-Rose-de-Lima, à Newton, où s'est déroulée la fusillade.

À Washington, bougie à la main, quelque 200 personnes se sont rassemblées dans la soirée aux abords de la Maison-Blanche pour saluer la mémoire des victimes.

La plupart d'entre eux se sont donné rendez-vous via le réseau social Facebook.

La plupart de ceux qui ont pris la parole se sont adressés au président Barack Obama pour qu'il aille plus loin sur la question du contrôle des armes.

« Les platitudes et les condoléances ne servent à rien. Nous avons besoin d'actions », a notamment dit le révérend Michael McBride, d'Oakland, en Californie, qui était à Washington dans le cadre d'une campagne pour dénoncer la violence.

Très ému, Barack Obama s'est adressé brièvement aux Américains après la fusillade meurtrière, présentant ses condoléances aux parents et aux proches des victimes.

Recueillement à la mémoire des victimes de la tuerie Recueillement à la mémoire des victimes de la tuerie  Photo :  Charles Krupa (AP)

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook