Colis suspect à l'ambassade du Canada à Beyrouth

Une vue de Beyrouth Une vue de Beyrouth  Photo :  AFP/JOSEPH EID

L'ambassade du Canada à Beyrouth a rouvert ses portes lundi. Mardi dernier, les locaux ont été évacués après la réception d'une enveloppe suspecte contenant une poudre blanche.

Selon le journal libanais L'Orient Le jour, c'est le site d'information israélien Guysen news qui a divulgué l'information en premier mardi juste après l'évacuation du bâtiment.

Par la suite, le site du journal Ottawa Citizen a contacté la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amanda Reid, qui a confirmé qu'« une substance suspecte a été découverte à l'ambassade du Canada à Beyrouth ».

Selon la porte-parole, « les tests préliminaires n'ont rien montré d'inquiétant, mais que des tests plus poussés seront effectués ».

L'Orient Le jour rapporte que 17 spécialistes auraient été dépêchés d'Ottawa pour les besoins de l'enquête.

Durant la fermeture de l'ambassade, un numéro d'urgence et une adresse courriel ont été mis à la disposition du public.

Nous avons contacté le ministère des Affaires étrangères pour avoir plus de précisions sur l'enquête, mais nous n'avons pas eu de réponse à notre appel.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook