Séisme au Myanmar : plusieurs victimes

Radio-Canada avec Agence France-Presse et Reuters
Un homme regarde la façade du plus grand immeuble de Mandalay, dont certains fenêtres sont tombées à la suite du séisme Un homme regarde la façade du plus grand immeuble de Mandalay, dont certains fenêtres sont tombées à la suite du séisme  Photo :  AFP

Un tremblement de terre de magnitude 6,6 a été ressenti dimanche matin au centre du Myanmar.

L'organisme Save The Children, présent au pays, a déclaré que 13 morts et 40 blessés avaient été recensés, en milieu de journée.

Plusieurs médias locaux font état de 6 victimes, dont quatre ouvriers qui sont morts lors de l'affaissement d'un pont en construction au-dessus de la rivière Irrawaddy, à Shwebo.

Deux autres personnes seraient mortes dans l'effondrement de deux monastères à Kyaukmyaung.

Une mine d'or se serait également affaissée, tuant un nombre inconnu de mineurs.

L'épicentre du séisme se trouvait à une centaine de kilomètres au nord de Mandalay, deuxième plus grande ville du pays, et à une dizaine de kilomètres de profondeur. Deux répliques d'une magnitude de 5 ont été enregistrées dans les minutes suivantes.

Beaucoup d'habitants de la ville se sont précipités dehors lors de la secousse, survenue peu avant 8h. Certains d'entre eux craignaient que leur immeuble s'effondre. Un bâtiment de 25 étages a d'ailleurs été fermé par les autorités, selon un témoin, qui affirme avoir vu une longue fissure sur un mur.

La secousse a été ressentie au Bangladesh ainsi qu'à Bangkok, en Thaïlande, selon des réseaux sociaux.

La région est propice aux bouleversements sismiques. En mars 2011, 74 Birmans et un Thaïlandais avaient été tués lors d'une secousse d'une magnitude de 6,8 survenue dans l'État de Shan.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook