Le directeur de la CIA démissionne à cause d'une relation extraconjugale

Radio-Canada avec Agence France-Presse, La Presse Canadienne et Reuters
David Petraeus, directeur de la CIA Le général David, directeur de la CIA  Photo :  Cliff Owen (AP)

Le directeur de la CIA, David Petraeus en poste depuis près d'un an et demi, a annoncé vendredi qu'il quittait ses fonctions après avoir admis qu'il avait eu une relation extraconjugale.

Il a demandé jeudi au président Barack Obama de lui permettre de démissionner, et le président a accepté vendredi.

Dans un communiqué, M. Petraeus affirme avoir fait preuve d'un « extrême manque de jugement » en ayant une relation extraconjugale.

« Un tel comportement est inacceptable, à la fois pour un mari et pour le chef d'une organisation comme la nôtre », a déclaré M. Petraeus.

Le président Obama a rendu public un communiqué dans lequel il a affirmé que le général Petraeus avait fourni « un service extraordinaire aux États-Unis pendant des années » et avait offert le travail de toute une vie « qui a rendu notre pays plus sûr et plus fort ».

Barack Obama a précisé que le directeur adjoint de la CIA , Michael Morell, assumerait les fonctions de directeur par intérim.

Une démission inattendue

Le départ de David Petraeus a choqué le monde politique et le milieu du renseignement à Washington. Elle met fin à la carrière publique de l'un des généraux américains les plus connus.

Sans mentionner directement les raisons de la démission de David Petraeus, le président Obama a offert ses pensées et ses prières au général et à sa femme, affirmant que madame Petraeus « en avait fait beaucoup pour aider les familles de militaires ».

Un parcours jalonné de succès

Considéré comme le héros de la guerre en Irak, ce général quatre étoiles, marié depuis 37 ans, vient de souffler sa soixantième bougie.

En 2007, le président George W. Bush l'avait envoyé en Irak, au plus fort des violences interreligieuses. Il a supervisé le renforcement militaire de 30 000 soldats américains et a déménagé les troupes de leurs grandes bases afin qu'elles travaillent plus étroitement avec les forces irakiennes à travers Bagdad.

Il a été nommé à la tête du Commandement central, où il a supervisé toutes les opérations militaires américaines au Moyen-Orient, notamment en Afghanistan et au Pakistan.

Quand le plus haut commandant américain en Afghanistan, le général Stanley McChrystal, a été démis de ses fonctions à cause de ses commentaires dans un magazine, le président Obama a demandé au général Petraeus de le remplacer à Kaboul, et il a accepté.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook