Ouragan Sandy : la côte est américaine en état d'alerte

Radio-Canada avec La Presse Canadienne, Reuters, Agence France-Presse et CNN
Vitres placardées au New Jersey Vitres placardées d'un commerce à Margate, au New Jersey.  Photo :  PC/Joseph Kaczmarek

Des centaines de milliers de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer la côte est américaine en prévision de l'arrivée de l'ouragan Sandy, alors que le président Barack Obama a décrété l'état d'urgence dans les États de New York et du Massachusetts.

L'état d'urgence a également été déclaré dans le District de Columbia et dans l'État du Maryland, ce qui permettra d'allouer des fonds fédéraux aux mesures d'urgence liées à la perturbation.

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a ordonné dimanche à 375 000 personnes d'évacuer les zones à risque en vue du passage de l'ouragan. L'ordre d'évacuation touche notamment une partie de Lower Manhattan et des Rockaways, une région côtière basse dans l'arrondissement de Queens.

« Si vous n'évacuez pas, vous ne mettez pas seulement en danger votre vie, vous mettez aussi en danger la vie des premiers répondants qui vont aller vous secourir. » — Michael Bloomberg, maire de New York

En raison des risques d'inondations provoquées par Sandy, le réseau de transports en commun de New York - métro, bus, trains - est interrompu depuis 19 h et les écoles seront fermées lundi, touchant 1,2 millions d'élèves.

La Ville de Philadelphie a elle aussi annoncé l'arrêt de ses trains souterrains, autobus et trains de banlieue dès dimanche soir.

Des dizaines de milliers de personnes vivant le long des côtes du Delaware, du Connecticut et du New Jersey ont aussi reçu l'ordre d'évacuer. Le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a également décrété la fermeture des 12 casinos d'Atlantic City.

Au total, les experts estiment que 60 millions de personnes sont dans la trajectoire probable de Sandy.

Des milliers de vols intérieurs et internationaux ont été annulés dans les aéroports de la côte est des États-Unis, principalement dans ceux de New York, Washington et Philadelphie. Des dizaines de vols à destination de la Big Apple ont aussi été annulés à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, causant bien des maux de tête aux vacanciers et aux gens d'affaires.

La Bourse de New York sera fermée lundi et probablement aussi mardi, a annoncé dimanche soir son opérateur, Nyse Euronext, qui avait auparavant annoncé qu'il souhaitait assurer les échanges de manière électronique. Il s'agit d'une première en 27 ans.

À Washington et dans les environs, les bureaux gouvernementaux et le métro seront fermés lundi. Uniquement les fonctionnaires des services d'urgence devront se présenter au travail.

À 23 h dimanche, l'ouragan était à 465 km à l'est de Cape Hatteras, en Caroline du Nord, et à 760 km au sud-sud-est de la ville de New York. Sandy se déplaçait à 22 km/h, accompagné de vents de 120 km/h, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

La trajectoire probable de Sandy, à 23 h dimanche. La trajectoire probable de Sandy, à 23 h dimanche.  Photo :  Centre américain de surveillance des ouragans

« C'est une grosse et sérieuse tempête », avertit Obama

Le président sortant Barack Obama a joint sa voix à celles des maires et gouverneurs de la côte est et a demandé à ses compatriotes de prendre « très au sérieux » l'arrivée de l'ouragan Sandy.

Interrompant sa campagne électorale dimanche, M. Obama a indiqué que Sandy représente une « grosse et sérieuse tempête » et a exhorté les résidents vivant dans les zones à risque à suivre les conseils de précaution délivrés par les autorités.

Selon l'agence chargée de la gestion des situations de crise (FEMA), l'ouragan pourrait causer de 2,5 à 3 milliards de dollars en dommages.

Cocktail climatique

Sandy, un ouragan typique de fin d'été provenant des Tropiques, deviendra un système particulièrement menaçant à la rencontre d'autres phénomènes climatiques. Ce cocktail, surnommé « Frankenstorm », vient de la descente d'un front de haute pression centré autour du Groenland et d'un front froid hivernal provenant de l'Ouest qui dirigeront l'ouragan vers la terre ferme plutôt que vers le large.

Ce monstre climatique devrait entraîner des précipitations pouvant atteindre 30 centimètres de pluie ou 60centimètres de neige, en plus de vents variant entre 65 et 80 km/h, selon les prévisions.

Les bourrasques de vent et les pluies diluviennes, conjuguées aux fortes marées de la pleine lune, pourraient provoquer d'importants dégâts et des inondations sur une grande partie du nord-est des États-Unis, a prévenu le NHC.

Sandy aura un impact dans un rayon de 1300 kilomètres, de la côte est aux Grands Lacs, selon les experts, qui s'attendent à ce que l'ouragan touche terre mardi matin, probablement sur la côte du Delaware ou du New Jersey, au sud de New York.

Au Canada

L'ouragan Sandy devrait avoir des impacts dès lundi sur le sud du Québec et de l'Ontario, ainsi que dans les Maritimes, entraînant de grands vents, de la pluie et de la neige.

65 morts dans les Caraïbes, dont 51 en Haïti

Depuis le passage de l'ouragan Sandy dans les Caraïbes, 65 victimes ont été recensées en Haïti, à Cuba, en Jamaïque, à Puerto Rico et aux Bahamas.

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants