Nigeria : attentat-suicide contre une église catholique

Une église de Bauchi a été visée par un attentat-suicide, dimanche. Une église de Bauchi a été visée par un attentat-suicide, dimanche.

Un attentat-suicide à la voiture piégée a visé dimanche une église catholique de Bauchi, dans le nord du Nigeria, théâtre d'attentats réguliers du groupe islamiste Boko Haram. Deux personnes ont été tuées, en plus du kamikaze, et 46 autres blessées, selon les autorités.

Un journaliste de l'Associated Press a entendu la déflagration peu après 9 h du matin, au moment de la messe. L'explosion semblait s'être produite sur un stationnement près de l'église Saint-Jean.

Selon T. Stevens, un responsable de la police de Bauchi, le kamikaze s'est arrêté devant les portes de l'église et a fait sauter les explosifs qui se trouvaient dans son véhicule. L'attentat n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat, même si les soupçons se portaient sur Boko Haram.


Associated Press

Correspondants à l'étranger

Tous les correspondants

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook