Radio-Canada.ca/Nouvelles

Grands titres Le monde Politique Économie Science et Santé


Michaëlle Jean, gouverneure générale

Mise à jour le jeudi 4 août 2005 à 10 h 36
.


.
Michaëlle Jean sera la prochaine gouverneure générale du Canada. Le bureau du premier ministre Paul Martin en fera l'annonce officielle aujourd'hui.

Elle deviendra ainsi la 27e représentante de la Reine au Canada, succédant à Adrienne Clarkson, qui a occupé cette fonction pendant six ans.


Extrait vidéo
Patrice Roy retrace le parcours de notre collègue.
Hugues Riopel a recueilli les réactions de surprise de la communauté haïtienne de Montréal.
Extrait audio
Yvan Cloutier trace le portrait de Michaëlle Jean.
Jules Bordeleau a recueilli des témoignages de fierté de la communauté haïtienne.
Née à Port-au-Prince, en Haïti, Mme Jean est arrivée à Thetford Mines, au Québec, à 11 ans. Sa famille a fui la dictature de François Duvalier.

Après des études en langues et littérature, elle s'est dirigée vers le journalisme.

Elle a fait son entrée à Radio-Canada en 1988. Elle s'est particulièrement fait remarquer à l'émission Virages, qu'elle coanimait avec Gérard Pelletier.


.
Elle a par la suite travaillé au magazine télévisé Le Point, a animé différentes émissions avant d'être choisie chef d'antenne du Téléjournal. Elle travaillait aussi pour CBC et pour son réseau d'information continue.

De plus, elle a réalisé avec son conjoint, le cinéaste Jean-Daniel Lafond, le documentaire Tropique Nord ou comment on peut être noir et québécois (1994) et participé à L'heure de Cuba (1999).

Mme Jean a obtenu de nombreuses distinctions pour ses réalisations en journalisme de même que pour son travail documentaire.

Reconnue pour son engagement social, notamment auprès des femmes victimes de violence conjugale, Michaëlle Jean parle cinq langues, soit le français, l'anglais, l'espagnol, l'italien et le créole.


Extrait vidéo
Matin express: La sexologue Andrée Matteau nous parle de Michaëlle Jean qu'elle a connue dans le cadre d'une étude sur la violence faite aux femmes.
Elle devient la troisième femme et la deuxième Québécoise, après Jeanne Sauvé, à être nommée gouverneure générale.

À 48 ans, elle n'est pas la plus jeune à accéder à ce poste. Edward Schreyer avait 43 ans lors de sa nomination à ce poste en 1979.

Adrienne Clarkson quitte son poste en septembre


.
La gouverneure générale du Canada, Adrienne Clarkson
.
Adrienne Clarkson est devenue représentante de la reine au Canada à l'automne 1999.

Née à Hong Kong, elle était arrivée au pays sur un bateau de réfugiés quand elle était enfant. Elle a notamment animé des émissions au réseau CBC.

Mme Clarkson travaillait elle-aussi à la CBC lorsqu'elle a été nommée gouverneure générale.

À 66 ans, elle a été hospitalisée en juillet pour se faire implanter un stimulateur cardiaque.



Retour au nouvelles Retour aux nouvelles Haut de page  Haut de page
Imprimer   Partager avec un ami

 C'est arrivé le...


7 juin 1973

Début de la visite historique du chancelier ouest-allemand Willie Brandt en Israël.

     DANS L'ACTUALITÉ >>

ENJEUX: L'ÉNIGME ANDRÉ BOISCLAIR: une entrevue avec Raymond Saint-Pierre

Élections municipales 2005

Scandale des commandites Le Rapport Gomery

France: violences urbaines en région parisienne

     ARCHIVES >>

Scandales dans les coulisses du pouvoir - Les Archives de Radio-Canada

     DOSSIERS >>

Pakistan

Pakistan: séisme meurtrier, l'hiver menace les sinistrés

Cuba