Radio-Canada.ca/Nouvelles

Grands titres Le monde Politique Économie Science et Santé


Hommage aux policiers tués en Alberta

Mise à jour le jeudi 10 mars 2005 à 20 h 28
.


.
La plus importante cérémonie jamais organisée pour des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) morts en service s'est déroulée à Edmonton, jeudi après-midi.

Peter Schiemann, 25 ans, Anthony Gordon, 28 ans, Leo Johnston, 32 ans, et Brock Myrol, 29 ans, ont été abattus à Mayerthorpe, la semaine dernière, lors d'une opération policière antidrogue.

Plus de 10 000 policiers des quatre coins du Canada et des États-Unis se sont rassemblés dans la capitale albertaine pour rendre hommage à leurs quatre confrères.


.
Quelque 5000 d'entre eux ont participé à une marche dans les rues de la ville jusqu'à l'amphithéâtre de l'Université de l'Alberta, où s'est déroulé le service commémoratif.

La gouverneure générale du Canada, Adrienne Clarkson, le premier ministre du Canada, Paul Martin, son homologue de l'Alberta, Ralph Klein, et le commissaire de la GRC, Giuliano Zaccardelli, ont assisté à la cérémonie.


.
« Nous avons une dette envers chaque homme et chaque femme qui décide de porter l'uniforme et qui prend le risque de faire face au danger, a dit M. Martin. Ces jeunes hommes reposent maintenant dans les bras de Dieu. Leur nation porte leur deuil aujourd'hui, et leur souvenir sera éternel. »

Au Manitoba

Environ 600 policiers du Manitoba ont rendu hommage à leurs collègues disparus.

Le lieutenant-gouverneur de la province, John Harvard, le premier ministre, Gary Doer, et le maire de Winnipeg, Sam Katz, étaient au nombre des participants à la cérémonie, qui s'est déroulée à Winnipeg.

« La GRC est en deuil, toutefois, elle n'est pas seule, a déclaré le surintendant principal Bill Robinson. La nation nous accompagne dans ce deuil. »

En Saskatchewan

Une cérémonie plus intime s'est également déroulée à l'École de formation de la GRC à Regina.

Plus de 350 agents et cadets se sont rassemblés pour un dernier adieu aux agents Schiemann, Gordon, Johnston et Myrol. Pour plusieurs d'entre eux, les policiers morts en service étaient non seulement des collègues de travail, mais aussi des amis.

Le caporal Alain Leblanc a rappelé que les quatre agents étaient des diplômés de l'École de Regina. D'ailleurs, l'agent Myrol avait quitté l'académie le 17 février, soit trois semaines seulement avant le drame de Mayerthorpe.

En Colombie-Britannique

Les Britanno-Colombiens ont, eux aussi, rendu hommage aux disparus. Plusieurs milliers de policiers et de citoyens se sont rassemblés au quartier général de la Division E de la GRC à Vancouver.

L'aumônier de la GRC, Jim Turner, a indiqué que « les pensées et les prières des participants allaient vers les familles des policiers tués en service ».

De son côté, le premier ministre Gordon Campbell, qui est en voyage à New York, a déclaré que la mort des quatre agents de la GRC était une tragédie nationale.

Des cérémonies un peu partout au pays

En Atlantique, des centaines de personnes ont assisté aux cérémonies à la mémoire des policiers à Saint-Jean de Terre-Neuve, Gander, Charlottetown et Fredericton.


.
Un service religieux a été tenu à Québec
.
À Québec, 250 policiers, pompiers et militaires ont assisté à un service commémoratif, tandis que près de 500 policiers ont assisté à une cérémonie religieuse tenue au quartier général de la GRC à Montréal.

À Toronto, 900 policiers et pompiers, venus de différentes régions de l'Ontario, se sont rassemblés au Palais des Congrès en présence du premier ministre Dalton McGuinty.


Également sur radio-canada.ca

Nouvelles :

La GRC se défend d'avoir été négligente

Policiers abattus: le pays secoué


hyperliens externes

GRC
Site officiel de la Gendarmerie royale du Canada (en français).

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Retour au nouvelles Retour aux nouvelles Haut de page  Haut de page
Imprimer   Partager avec un ami

 C'est arrivé le...


7 juin 1973

Début de la visite historique du chancelier ouest-allemand Willie Brandt en Israël.

     DANS L'ACTUALITÉ >>

ENJEUX: L'ÉNIGME ANDRÉ BOISCLAIR: une entrevue avec Raymond Saint-Pierre

Élections municipales 2005

Scandale des commandites Le Rapport Gomery

France: violences urbaines en région parisienne

     ARCHIVES >>

Scandales dans les coulisses du pouvoir - Les Archives de Radio-Canada

     DOSSIERS >>

Pakistan

Pakistan: séisme meurtrier, l'hiver menace les sinistrés

Cuba