Radio-Canada.ca/Nouvelles

  Grands titres Le monde Politique Économie Science et communications  


Production d'électricité : le Nouveau-Brunswick pave le chemin vers la déréglementation
Mise à jour le vendredi 31 janvier 2003, 22 h 47 .
.
.
Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord.
.
Le premier ministre Bernard Lord a déposé un projet de loi qui divisera la société d'État Énergie Nouveau-Brunswick en quatre filiales qui se partageront la production, la transmission, la distribution de l'électricité ainsi que l'énergie nucléaire. Les quatre entités relèveront du gouvernement mais fonctionneront comme des compagnies privées, en partie ouverte à la concurrence. Ce nouveau contexte favoriserait selon Bernars Lord le maintien des prix à un niveau compétitif.Extrait vidéo

.
La restructuration aura aussi un impact financier. Les filiales se partageront près de la moitié de la dette actuelle de la compagnie, qui s'élève à trois milliards de dollars. Ces filiales devront verser des dividendes et des taxes au gouvernement provincial pour aider à payer le reste de la dette d'Énergie Nouveau-Brunswick.

Pour le moment, le gouvernement provincial demeure le seul responsable de la centrale nucléaire de Pointe Lepreau. Mais la licence de la centrale changera si le gouvernement peut trouver un investisseur privé pour acquérir une part minoritaire dans Pointe Lepreau.


Hyperliens *
* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Retour au nouvelles Retour aux nouvelles Haut de page  Haut de page
Imprimer   Partager avec un ami


7 juin 1973

Début de la visite historique du chancelier ouest-allemand Willie Brandt en Israël.




Les politiques familiales

Haïti: entre la dictature et la pauvreté

Un Canada actif et en santé



DNC

Michel Labrecque
La guerra, no señor !

Chroniques d'Afrique

Retour à MontréalPlus.caRetour à QuébecPlus.ca