Un autre rappel et des amendes de 35 millions pour GM

Associated Press
Le reportage de Stéphane Blais

General Motors (GM) annonce un sixième rappel d'automobiles au cours de la seule dernière semaine, alors que les autorités américaines lui ont infligé une amende de 35 millions de dollars pour avoir tardé à rappeler des véhicules équipés d'une pièce défectueuse.

Le dernier rappel concerne 8200 voitures de type berline intermédiaire des marques Buick LaCrosse et Chevrolet Malibu, de l'année 2014.

GM explique que des disques de freins arrière ont été installés par inadvertance aux roues avant de ces véhicules. Puisque les disques de l'arrière sont plus minces que ceux de l'avant, les plaquettes de freins s'useront plus rapidement et leur adhérence aux disques sera amoindrie. Par conséquent, les distances de freinage augmenteront.

Les concessionnaires Chevrolet et Buick avaient été avisés le 1er mai dernier de ne plus vendre les modèles LaCrosse et Malibu en raison de ce défaut d'assemblage.

GM enverra un avis aux propriétaires de ces véhicules à partir du 29 mai prochain. Les disques et les plaquettes seront remplacés sans frais.

Amendes de 35 millions

GM n'est pas au bout de ses peines. Les autorités américaines lui ont imposé vendredi une amende record de 35 millions de dollars à cause de son retard dans le rappel des véhicules équipés d'une pièce défectueuse.

Le constructeur automobile américain a rappelé 11,2 millions de voitures depuis le début de l'année, en raison notamment d'un défaut du commutateur d'allumage empêchant les coussins gonflables de se déployer. Treize accidents mortels sont associés à cette défaillance.

info en continu

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook