Tragédie à Lac-Mégantic, un an plus tard

La MMA pourrait être vendue d'ici la mi-décembre

Train de la MMA Train de la MMA  Photo :  PC/Graham Hughes

La vente de la Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA) pourrait être conclue d'ici la mi-décembre si un processus formel d'indemnisation pour les victimes et autres requérants du déraillement mortel survenu en juillet à Lac-Mégantic est mis en place.

Selon des documents déposés en Cour supérieure, huit acheteurs potentiels ont témoigné de leur intérêt au syndic de la MMA aux États-Unis.

Le syndic de faillite canadien, Richter, a été en contact avec au moins deux groupes de ce côté-ci de la frontière.

En vertu de l'échéancier de vente proposé, qui doit être approuvé par les tribunaux de faillite au Canada et aux États-Unis, les investisseurs intéressés auraient jusqu'au 31 octobre pour se manifester. 

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

Un prix plancher serait fixé le 15 novembre, et une vente aux enchères officielle pour les soumissionnaires qualifiés aurait lieu le 13 décembre.

Les investisseurs auraient la possibilité de faire une offre sur l'ensemble des actifs de la MMA ou encore sur les actifs au Canada ou aux États-Unis.

Les acheteurs potentiels doivent toutefois être prêts à maintenir le service au Québec ainsi que dans les États du Maine et du Vermont.

La MMA exploitait le convoi pétrolier qui a déraillé et explosé au centre-ville de Lac-Mégantic le 6 juillet dernier. La catastrophe a fait 47 victimes.

L'entreprise en difficulté s'est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers au Canada et aux États-Unis au début d'août.

Info en continu Afficher le fil complet

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook