Le marché du commerce en ligne explose en Chine

Une employée du géant local du commerce électronique Alibaba, basé en Chine, explique le fonctionnement de l'écran géant à l'entrée du siège social de l'entreprise. Une employée du géant local du commerce électronique Alibaba, basé en Chine, explique le fonctionnement de l'écran géant à l'entrée du siège social de l'entreprise.  Photo :  Eugene Hoshiko

Le marché chinois du commerce en ligne devrait devenir, dès cette année, le premier mondial en termes de dépenses devant les États-Unis, selon une étude publiée mercredi par le cabinet de conseil Bain & Company.

D'ici 10 ans, les ventes en ligne pourraient représenter la moitié des dépenses de consommation des ménages chinois, contre 6 % seulement aujourd'hui, prévoit de son côté le site Taobao, propriété du géant local du commerce électronique Alibaba et numéro 10 mondial des sites de vente directe entre particuliers.

Le marché du commerce en ligne a enregistré une croissance de 71 % par an en moyenne entre 2009 et 2012 en Chine, contre 13 % en Amérique, précise l'étude de Bain & Company.

Cette modification du comportement des consommateurs résulte du fait que près de la moitié de la population chinoise (1,3 milliard d'habitants) dispose désormais d'un accès direct à Internet. Et parmi eux, près de 80 % possèdent un téléphone intelligent ou une tablette.

D'ici 2015, les ventes en ligne représenteront un montant global de 3300 milliards de yuans (environ 566 milliards de dollars canadiens), précise Bain & Company dans son étude.

L'an dernier, les dépenses sur internet des Chinois ont représenté 212,4 milliards de dollars contre 228,7 milliards pour les États-Unis, ajoute le cabinet.

Reuters

Info en continu Afficher le fil complet

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook