La rencontre entre Agnès Maltais et Diane Finley est reportée en raison de la météo

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
La ministre de l'Emploi du Québec, Agnès Maltais La ministre de l'Emploi du Québec, Agnès Maltais

La ministre de l'Emploi du Québec, Agnès Maltais, n'a pu rencontrer Diane Finley, ministre fédérale des Ressources humaines, en raison des mauvaises conditions météorologiques. L'avion transportant Agnès Maltais a dû rebrousser chemin et n'a pu se poser à Ottawa. La rencontre a été reportée à une date encore indéterminée.

La ministre Maltais comptait sur cette rencontre pour  tenter de sensibiliser Diane Finley sur les impacts, éventuels, de la réforme de l'assurance-emploi dans la province. « Je ne vais pas faire la leçon, a déclaré la ministre Maltais. Mais ce ne sont pas seulement les travailleurs qui sont touchés, c'est l'économie régionale et ce sont les entreprises. Les patrons aussi sont inquiets et je pense qu'ils (les élus fédéraux) n'ont pas vu ça ».

La ministre Maltais entendait notamment réclamer à Mme Finley les études d'impact, menées par le gouvernement canadien, sur les conséquences possibles de la réforme.

Dimanche, à l'occasion du conseil national du Parti québécois, Agnès Maltais avait expliqué que le gouvernement péquiste n'avait pas été rassuré par les propos du premier ministre Stephen Harper. Selon ce dernier, les changements apportés au régime de l'assurance-emploi n'auront pas de conséquences fâcheuses pour la province.

« Comment ils peuvent dire que ça n'aura pas d'impacts sur les travailleurs saisonniers québécois? a déclaré Agnès Maltais. « Ils affirment ça, donc ils doivent avoir une idée, ça doit être chiffré alors on veut recevoir ça », a-t-elle dit.

L'économie avec Gérald Fillion

Facebook